page d'accueil Bundeswehr

Vous êtes ici: Accueil > Qui sommes-nous ? > L'Office fédéral des équipements > La Collection scientifique de l’armement du BAAINBw > Pièces d’exposition de la Collection scientifique de l’armement > Véhicule > Prototype du véhicule blindé de transport de troupe (Boxer) 

Le véhicule de transport blindé - Prototype du véhicule blindé de transport de troupe (Boxer)

Prototype du véhicule blindé de transport de troupe (Boxer)

Prototype du véhicule blindé de transport de troupe (Boxer) (Source: Bundeswehr / WTS)Größere Abbildung anzeigen

Le véhicule blindé de transport de troupes (GTK) qui porte le nom "Boxer" est un véhicule blindé de transport lourd à capacité tout-terrain et de grande mobilité qui doit prendre la relève, en corps de troupe, du MTW M113 et du véhicule de transport blindé (TPz) Fuchs. Il est aérotransportable dans le nouvel avion de transport Airbus A400M et offre la meilleure protection de l’équipage réalisable actuellement contre les tirs auxquels il faut s’attendre sur le théâtre d’opérations ainsi que contre des pièges et l’effet des mines.

En février 1990, le concept tactique national pour un véhicule blindé de transport de troupe (GTK) a été approuvé. Jusqu’à 1998, il en a découlé un projet trilatéral entre l'Allemagne, la France et la Grande-Bretagne.

En 1998, le groupe d'études allemand GTK (ARGE GTK) a fabriqué à ses propres frais un premier prototype à trois essieux (6x6) à titre de démonstrateur technologique.

Après le départ du partenaire français en automne 1999, les Pays-Bas ont adhéré au programme en 2001. Depuis 2003, le projet est poursuivi en binational avec les Pays-Bas. La gestion du programme à l’échelon du donneur d'ordre a été confiée depuis 2000 au bureau de programme international OCCAR (Organisme Conjoint de Coopération en matière d’ARmement).

Depuis 1999, le maître d'oeuvre est le consortium international ARTEC GmbH (ARmoured vehicle TEChnology) actuellement composé des sociétés Krauss-Maffei-Wegmann et Rheinmetall Defence. Jusqu’au départ de la Grande-Bretagne en 2003, la société Alvis Ltd. appartenait également à ce consortium.

L’avancée technologique en matière de châssis qu’incarnait le véhicule expérimental EXF (8x8) de 30 t développé et construit jusqu’à 1986 par la société Mercedes Benz à la demande du Ministère fédéral de la Défense (BMVg) (ce véhicule se trouve également dans le parc de la Collection scientifique de l'Armement (WTS) a été pris en compte pour le développement du GTK.

Le véhicule a une structure modulaire, il est composé d’un module de conduite et d’un module de mission adapté à l'objectif respectif de la mission.

Les versions suivantes seront utilisées dans la Bundeswehr:

  • le véhicule de transport de groupe (GTFz) ;
  • le véhicule sanitaire protégé lourd (sgSanKfz) ;
  • le véhicule de commandement (FüFz) ;
  • le véhicule d'école de conduite (FahrSFzg).

À des fins de démonstration et de comparaison, le véhicule exposé porte sur le côté droit et à l’arrière la peinture de camouflage tricolore prévue pour les missions en Europe centrale et sur le côté gauche, à l’avant et sur le toit la peinture de camouflage appliquée actuellement pour la mission en Afghanistan.

retour au début de la page


Pied de page

Haut

Situation 27/11/14


https://www.baainbw.de/portal/poc/baain?uri=ci%3Abw.baain.ueberun.dasbaain.wehrtec.exponat.radfahr.gtk&lg=fr