page d'accueil Bundeswehr

Vous êtes ici: Accueil > Projets > Projets sélectionnés > Le Centre d’entraînement au combat de l’armée de terre 

Le Centre d’entraînement AU combat de l’armée de terre

L'illustration montre un carte du polygone d’exercice Altmark

Illustration de la carte du polygone d’exercice Altmark (Source: Rheinmetall Defence Electronic GmbH)Größere Abbildung anzeigen

Le Centre d’entraînement au combat (GefÜbZH) est l’établissement de formation central de l’armée de terre et se trouve au camp d'Altmark (au nord de Magdebourg) sur un terrain d'environ 15 x 30 km. C’est là que se déroule la formation des unités de combat au combat interarmes, sur le terrain, dans des conditions quasi-opérationnelles avec les systèmes d’armes authentiques (avec des simulateurs de duel laser, sans tir réel), y compris tous les éléments de soutien d’autres armes de l’armée de terre.

La création du Centre d’entraînement au combat de l’armée de terre sur le polygone d’exercice Altmark a permis de se doter d’un établissement efficace, rentable et conforme aux impératifs écologiques, permettant une formation dans un environnement opérationnel réaliste et représentatif des missions à accomplir avec une qualité sans précédent.

Cela n’est possible qu’à travers l’utilisation intensive de la simulation d’armes, de systèmes d’armes et de moyens de combat, en conjonction avec des instruments d’acquisition et d’exploitation complexes qui permettent d’acquérir des données extrêmement précises de la situation tactique dans son intégralité (GPS), de les diffuser par radiotransmission et de les exploiter sur ordinateur au poste central pour les briefings avant action et les analyses après action

retour au début de la page

Perfectionnement de l’ingénierie système du Centre d’entraînement au combat de l’armée de terre

L’évolution constante des besoins de formation, lesquels dépendent des exigences opérationnelles, impose obligatoirement d’adapter et de perfectionner l’ingénierie système du camp d’entraînement au combat.

Les projets suivants se trouvent actuellement dans la phase d’analyse ou de réalisation :

  • développement et acquisition d’une technique de représentation et de munitions permettant la mise en œuvre des exercices C-IED avec liaison à l’ingénierie système
  • représentation de la qualité du soutien sanitaire dans l'ingénierie système

La réalisation des projets partiels ci-dessus interviendra par étapes dans les prochaines années.

Le système Centre d’entraînement au combat se compose pour l’essentiel des éléments suivants :

  • système partiel « poste central »
    avec l’équipement destiné à l’acquisition et au traitement central des données et à l’emploi de la simulation d'effets d’armes, à l'évaluation, à l’enregistrement et à la représentation des scénarios opérationnels, y compris l’enregistrement des communications radio / téléphoniques, ainsi qu’à la reproduction audiovisuelle de situations tactiques pour les besoins de l’analyse après action.
  • système partiel « Instrumentation »
    avec les matériels d’entraînement AGDUS et TNE pour personnels et véhicules, les récepteurs GPS, la simulation d’effets d’armes (mines, artillerie, fumigènes), l’installation d’acquisition de données et de radiotransmission de données, ainsi que les équipements d’arbitrage et
  • « Exploitation »
    L’exploitation du Centre d’entraînement au combat de l’armée de terre est assurée par un exploitant industriel.

retour au début de la page


Pied de page

Haut

Situation 07/01/15


https://www.baainbw.de/portal/poc/baain?uri=ci%3Abw.baain.projekt.einzelp.gefecht&lg=fr